Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La fin d'une saga historique

Après plus de 40 ans, la saga cinématographique Star Wars a pris fin avec le dernier épisode Star Wars Episode IX : L'ascension de Skywalker.

La trilogie originale

La fin d'une saga historique

Le 1er film

Sorti en 1977 et réalisé par George Lucas, La guerre des étoiles est le 1er film Star Wars  (mais le 4ème en ordre chronologique), il raconte l'histoire de Luke Skywalker qui sera  enrôlé malgré lui dans l'Alliance Rebelle (c'est une organisation qui combat l'Empire, notamment en détruisant leur arme l'étoile noire capable de détruire une planète) et sera initié aux pouvoirs de la force par l'ancien Jedi Obi-Wan Kenobi. Le film est accueilli positivement par la critique et le public grâce aux personnages marquants, aux effets spéciaux et à l'univers riche. Ce film est l'un des films les plus rentables financièrement de tous les temps. En septembre 1978, il devient le film ayant le plus rapporté en Amérique du nord en battant les précédents records. Dans le monde entier, le film est un succès, il engrange en effet 530 000 000$ (1977-1982). Le film ressort plusieurs fois, notamment en 1981, où il prendra le nom de Star Wars Episode IV  Un nouvel espoir, et en 1997, dans une édition spéciale sortie pour le 20ème anniversaire du film et "corrigeant" les effets spéciaux vieillissants. Lorsque George Lucas signe son contrat avec la société de production 20th Century Fox, il obtient le contrôle des produits dérivés. Pour lui, les produits dérivés sont avant tout un moyen pour arriver à ses fins. Ils suscitent l'intérêt pour la suite de la saga et lui permettent une relative indépendance face aux producteurs, ce qui permettra d'avoir assez d'histoires dérivées pour créer un univers étendu. Trois ans plus tard, le film obtiendra une suite : L'Empire contre attaque.

Affiche du film

Affiche du film

L'empire contre-attaque

Sorti en 1980 et réalisé par Irvin Kershner (encore sous la supervision de George Lucas), L'empire contre-attaque est la suite d'Un nouvel espoir. Il raconte la suite des aventures des Rebelles (nous concevons que c'était très dur à deviner). Les héros de l’Alliance Luke Slywalker et Han Solo se séparent après la prise de la principale base rebelle par l’Empire. Luke part sur la planète Dagobah afin de suivre la formation de Jedi auprès du maître Yoda. Solo tente, lui, d’échapper à la chasse spatiale que lui mène Dark Vador, l’apprenti de l'Empereur. Lors de sa sortie initiale, les critiques sont plutôt mitigées. Le film rapportera quand même 538 000 000 $. Mais lorsqu'il ressortira en 1997, pour l'édition spéciale, les critiques seront plus favorables (certains affirment même que c'est le meilleur Star Wars). Trois ans plus tard, le film obtiendra une suite : Le retour du Jedi.

Affiche du film

Affiche du film

La fin ?

Sorti en 1983 et réalisé par Richard Marquand (toujours sous la supervision de George Lucas), Le retour du Jedi raconte la suite de l'Empire contre-attaque. Les événements du film se passent un an après ce dernier, L'Empire construit une nouvelle étoile de la mort pour anéantir définitivement l'Alliance rebelle, son opposition principale. Pour tendre un piège à la flotte ennemie, l'empereur Palpatine se rend sur la station encore vulnérable. De son côté, le jeune Jedi Luke Skywalker, l'un des héros de l'Alliance veut sauver son père Dark Vador du côté obscur de la Force et le rallier à sa cause. Le film s'appelait à la base La revanche du Jedi, mais Lucas a changé ce nom à quelques semaines de la sortie, car, selon lui, un Jedi ne se venge pas. Le film est plutôt bien accueilli par les critiques et engrangera 475 000 000$ en 1983. Le film connaitra comme ses prédécesseurs plusieurs rééditions dont la fameuse édition spéciale en 1987. Il faudra cette fois-ci attendre plus de 16 ans pour avoir la "suite".

Afffiche du film

Afffiche du film

La prélogie

En 1999 sort le premier volet de la "nouvelle" trilogie Star Wars. Celui-ci raconte des événements se passant avant la trilogie originale. Le terme de "prélogie" a été inventé pour cette trilogie à partir de "prequel" (suite se passant avant les histoires originales) et "trilogie".

La fin d'une saga historique

La menace fantôme

Après 16 ans d'attente, Star Wars Episode I La menace fantôme sort enfin en 1999. Il est réalisé par George Lucas. Il raconte le début des histoires d'Anakin Skywalker et des Jedi. Le film suit le chevalier Jedi Qui-Gon Jinn et son apprenti Obi-Wan Kenobi qui escortent et protègent la reine Amidala voyageant de la planète Naboo à la planète Coruscant dans l'espoir de trouver une issue pacifique à un différend commercial interplanétaire. Sur le chemin, ils rencontreront de nombreux personnages dont Anakin Skywalker. Les critiques sont très mitigées, notamment à cause de certains personnages (Jar Jar Binks) et d'un aspect politique bancal et inutile. Le film a quand même rapporté 983 600 000$ au box-office en 1999. Le film ressortira en 3D en 2010. Trois ans plus tard, le film obtiendra une suite : Star Wars Episode II L'attaque des clones.

Affiche du film

Affiche du film

L'attaque des clones

Sorti en 2002 et encore réalisé par George Lucas, Star wars Episode II L'attaque des clones raconte la suite des aventures des Jedi. Il se déroule dix ans après l'épisode 1 et l'on y suit les aventures : d'Obi-Wan qui sera mené à trouver une usine de clones et d'Anakin qui devra protéger la reine Amidala car celle-ci a été visée par une tentative d'assassinat. Les critiques sont mitigées. Mais il rapporte 649 400 000$ au box-office en 2002. Le film est "ressorti" en 3D mais n'a été projeté qu'à la Star Wars Celebration Europe II qui s'est déroulé en juillet 2013. Trois ans plus tard sortira la suite Star Wars Episode III La revanche des Sith.

Affiche du film

Affiche du film

La revanche

Sorti en 2005 et toujours réalisé par George Lucas, Star Wars Episode III La Revanche des Sith raconte la chute de la République au profit de l'Empire et la fin de l'ordre Jedi. Les critiques sont beaucoup plus satisfaites et le film a rapporté 848 750 000$ en 2005. Le film est "ressorti" en 3D mais n'a été projeté qu'à la Star Wars Celebration 2015. Il faudra cette fois-ci attendre plus de dix ans avant de connaitre la suite ; Star Wars Episode VII, Le réveil de la force.

Affiche du film

Affiche du film

La postlogie

Suite au rachat de la saga en 2012 par Disney, une nouvelle trilogie Star Wars est annoncée, elle raconte la suite des événements de Star Wars Episode VI, Le retour du Jedi et débutera avec Star Wars Episode VII, Le reveil de la force en 2015. Mais il y a un problème, des dizaines d'histoires de l'univers étendu racontait déjà la suite des événements de la triologie originale. Toutes ces histoires sont donc "décanonisées" (elles n'existent plus dans la chronologie officielle) par Disney. Il y a donc 2 chronologies, l''officielle dite "canon" et la non-officielle dite "légendes". Grâce à cela, Disney a pu raconter les histoires de cette trilogie qui s'est terminée avec Star Wars Episode IX, L'ascension de Skywalker.

La fin d'une saga historique

Le reveil de la force

Après plus de dix ans, le 1er épisode de cette nouvelle trilogie sort en décembre 2015. Il est réalisé par J. J. Abrams et raconte la suite des aventures des Skywalkers. Il se passe trente ans après Le retour du Jedi, il met en scène les personnages de la première trilogie,Leïa, Han Solo, Chewbacca et les protagonistes centraux de la nouvelle génération, Rey, Finn et Poe Dameronet et Kylo Ren. Le titre, Le Réveil de la Force, fait référence à l'héroïne Rey, qui découvre ses pouvoirs au cours du film. Les critiques sont plutôt positives, mais pas unanimes car le film réutilise beaucoup les éléments de la 1ère trilogie (personnages, scénario...). Il rapportera quand même plus de 2 068 223 624$ en 2016. Deux ans plus tard le film connaitra sa suite Star Wars Episode VIII Les derniers Jedi.

Affiche du film

Affiche du film

Les derniers Jedi

En 2017 sort l'épisode le plus controversé de la saga (sûrement). Il est réalisé par Rian Johnson et se nomme Star Wars Episode VIII Les derniers Jedi. Il raconte la suite des événements de l'épisode 7 (littéralement, à peine quelques heures après). C'est un accueil critique "partagé". Certains affirment que c'est le meilleur film Star Wars (d'un certain point de vue), d'autres que c'est le pire, cela à cause de la "rupture" avec la saga. Il a rapporté plus de 1 332 539 889$ en 2018. Deux ans plus tard, en 2019 sortira la suite.

Affiche du film

Affiche du film

L'ascension et la fin

Le film clôt "définitivement" la saga Skywalker. Il a été réalisé par J. J. Abrams ( De base le réalisateur était Collin Trevorrow mais il a quitté le projet en septembre 2017) et est sorti le 18 décembre 2019 ( sortie française). Le film raconte le combat final de la Résistance contre l'Empereur Palpatine qui a survécu depuis l'épisode VI.  Le film reçoit des critiques partagées. Mais il rapporte plus de 1 000 000 000$ au box-office.

Image officielle du film montrée à la D23

Image officielle du film montrée à la D23

Et la suite ?

Pour l'instant personne ne peut savoir ce que prévoit Disney pour la suite. Mais il semblerait qu'un film pour 2022 serait prévu. Mais maintenant, il y a plusieurs projets annoncés comme la série centrée sur le personnage de Cassian Andor (un des personnages du spin-off Rogue One: A Star Wars story) annoncée par Lucasfilm en 2017 ou celle sur Obi-Wan Kenobi annoncée au D23. Il y a aussi plusieurs projets de films qui pourraient sortir comme la trilogie de Rian Johnson annoncée aussi en 2017, on sait qu'elle n'aura que très peu de lien avec la saga Skywalker et le projet de film porté par Kevin Feige, le directeur du MCU (Marvel Cinematic Universe). Nous n'en savons pas plus pour l'instant.

Noah G, 12 ans, Bourgueil.

La fin d'une saga historique

Bonjour Noah, 

Bravo pour cet article très détaillé sur cette saga très populaire. Je ne suis pas fan de Star Wars mais tu as suscité mon attention avec les explications que tu donnes à propos de ces films. 

Je n'ai rien de particulier à redire, je trouve la logique de ton article respectée et claire. On sait où tu veux en venir directement. Ton titre est également clair et accrocheur puisqu'il donne l'information de ton angle. J'ai simplement relevé quelques fautes d'inattention, sinon c'est très bien. :-) 

À bientôt, 
Amel Zaki, première année EPJT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article