Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Camille R., 9ans, Bourgueil

Depuis deux ans, je pratique le tir-à-l’arc au sein du club de la Toue Chouzéenne. C’est pourquoi j’ai choisi de vous présenter ce sport qui demande rigueur, calme et précision.

Le tir -à- l’arc se pratique avec des flèches et un arc.

Il peut être joué en équipe ou seul. 

Le jeu consiste à tirer dans une cible. Cette cible peut-être en 3D (animal fictif) ou bien une succession de cercles de diamètre plus ou moins grand (la taille du cercle le plus grand varie de 80cm à 20cm). Le cercle central a une valeur de 10 points, le second 9 points…le cercle le plus éloigné du centre 1 point et hors cercle 0 point. Une série de flèches se nomme volée.

 

Il existe plusieurs types d’arcs.

 

Les trois principaux sont :

-          Longbow

Il ressemble à l’arc de Robin des bois. C’est un arc droit, nu, sans accessoires. Les flèches sont très grandes et en bois.

-          Arc classique (le seul autorisé aux Jeux Olympiques)

Les branches sont incurvées et il est muni d’une poignée. On peut y ajouter un viseur et un stabilisateur. Le stabilisateur comme son nom l’indique sert à stabiliser l’arc et donc à être plus précis.

-          Arc à poulies

C’est un arc  très précis. Le système de  poulies donne une puissance plus importante pour propulser la flèche. Le viseur est une loupe. Il faut un décocheur pour lâcher la corde, c’est un petit instrument qui s’accroche à la corde qui permet de la tirer corde et ainsi armer l’arc. A l’arc classique, l’arc est armé en tirant avec les doigts sans l’intermédiaire d’un décocheur.

 

Pour ma part je pratique le tir à l’arc classique en salle (cela peut se faire également en extérieur). Au fur et à mesure de ma progression, plus distance entre le pas de tir et la cible augmente. Lorsque j’ai commencé pour avoir le niveau plume blanche, j’étais à une distance de 10 mètres et il fallait obtenir un score minimum de 100 points  en réalisant 3 volées de 6 flèches sur une cible de 80cm. A l’heure actuelle je tire sur une cible de 80 cm à 18 mètres.

A très bientôt pour une seconde volée.

Camille R., 9ans, Bourgueil

Arc à poulies ( crédit photo Camille R.)

Arc à poulies ( crédit photo Camille R.)

Le tir à l'arc.Première volée

Bonjour Camille, 

Ton article apporte pas mal d'informations sur ce sport. Tes phrases sont très claires et on voit bien les différences entre les différents arcs. Il manquerait juste un peu plus d'informations sur les règles du jeu, les fautes, le nombre de points à avoir pour gagner... 

Il faudrait que tu précises cette phrase  : "Le viseur est loupe et il faut un décocheur pour lâcher la corde". Dans le dernier paragraphe, qu'est-ce que tu veux dire ? Et, à quoi ressemble un décocheur ? 

Ensuite, il serait intéressant d'expliquer pourquoi tu as choisi de parler du tir à l'arc. Est-ce que tu pratiques ? Est-ce que tu as assisté à un tournoi ? (dans ce cas, il serait intéressant d'avoir un peu de description, d'ambiance du tournoi, des joueurs...)

Bon courage Camille. 

Mathilde, 3ème année. 

1er ARTICLE D'ORIGINE AVANT COMMENTAIRE EPJT

 

Le tir -à- l’arc se pratique avec des flèches et un arc.

Il peut être joué en équipe ou seul. 

Le jeu consiste à tirer dans une cible.

Une série de flèches se nomme volée.

Il existe plusieurs types d’arcs.

Les trois principaux sont :

-          Longbow

Il ressemble à l’arc de Robin des bois. C’est un arc droit, nu, sans accessoires. Les flèches sont très grandes et en bois.

-          Arc classique (le seul autorisé aux Jeux Olympiques)

Les branches sont incurvées et il est muni d’une poignée. On peut y ajouter un viseur et un stabilisateur. Le stabilisateur comme son nom l’indique sert à stabiliser l’arc et donc à être plus précis.

-          Arc à poulies

C’est un arc  très précis. Le système de  poulies donne une puissance plus importante pour propulser la flèche. Le viseur est loupe et il faut un décocheur pour lâcher la corde. 

A très bientôt pour une seconde volée.

Camille R., 9ans, Bourgueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article