Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Flore.M 10 ans Bourgueil.

crédit photos Thomas Pesquetcrédit photos Thomas Pesquet
crédit photos Thomas Pesquet
crédit photos Thomas Pesquetcrédit photos Thomas Pesquetcrédit photos Thomas Pesquet

crédit photos Thomas Pesquet

Un astronaute français qui s’est préparé depuis longtemps pour atteindre le graal : aller dans l’espace.

Thomas Pesquet est un astronaute français de l'agence spatiale européenne (ASE). Ingénieur aéronautique de formation, il a été recruté à l'ASE en Mai 2009. Il a fait partie des 6 candidats retenus parmi 8413 postulants. Il a d'ailleurs été le plus jeune astronaute recruté par l'ASE.

Il a commencé alors sa formation au centre des astronautes européen (EAC) situé à Cologne en Allemagne. Cette dernière s'est achevé mi-novembre 2010. Il y a appris le russe en plus des langues qu'il parlait (espagnol, français, allemand). En effet avec l'anglais, le russe est l'autre langue officielle à bord de la station spatiale internationale (ISS).

Par la suite, il a entamé un entraînement qui l a préparé à ses activités dans la station : piloter le vaisseau Soyouz, accepter les accélérations et pilotage du bras Canardam. Il a participe également à un stage de survie : « nous nous enfermons dans une grotte pour tester nos limites et celles des autres »Thomas Pesquet. Au terme de ces années de préparation, Thomas Pesquet a fait partie des heureux élus de la mission "Proxima" qui doit durer 6 mois dans la station spatiale internationale (ISS). Il a donc décollé le 17 Novembre 2016 à 20h20 à bord du vaisseau Soyouz depuis la base de Baïkonour (Kazakhstan). Après avoir passé deux jours dans le vaisseau sans pouvoir bouger (« ce seront les deux jours les plus longs de ma vie » Thomas Pesquet), il a atteint l'ISS.

Pendant son séjour, Thomas Pesquet réalise des expériences scientifiques et il est l ingénieur de vol sur la station. De plus, il a réalisé le 13 janvier 2017 sa première sortie dans l'espace (sortie extravéhiculaire). Pour Thomas Pesquet, ils sont « à la manière d un Christophe Colomb, des explorateurs de l espace ». Il restera au-dessus de nos têtes jusqu'au mois de juin 2017 et il a vu la Terre de très haut pendant toute cette période. Il a très certainement la plus belle vue sur notre planète et merci à lui de nous en faire profiter grâce à ces magnifiques photos.

Flore M. 10 ans Bourgueil.

Thomas Pesquet, un homme qui domine la Terre
Bonjour Flore,
ton article est bien écrit avec énormément d'informations. On apprend beaucoup de choses sur sa préparation, ce qui est très intéressant.
 
En revanche, il faut que tu fasses attention à la conjugaison utilisée :
- dans les premiers paragraphes, lorsque tu parles de sa préparation et de sa formation, utilise le passé composé : "il a fait partie des 6 candidats retenus" par exemple.
- paragraphe concernant l'entraînement : idem, il faut que tu utilises le passé composé.
- à partir de "pendant son séjour...", utilise le présent car Th.Pesquet est actuellement dans l'espace. Sauf pour les actions qui sont datées, comme "Il a réalisé le 13 janvier 2017", qui est bien conjugué.
 
Chute de l'article : très bien.
 
Pour rendre l'article plus vivant, c'est bien d'insérer des citations de Th.Pesquet à différents endroits du texte. Tu pourra en trouver sur les sites d'infos ou des sites de radio comme France info je crois, qui a une chronique chaque samedi sur lui.
 
Autre chose : dans un article, il y a toujours un titre et un petit paragraphe (le chapô, qui résume en deux lignes le contenu de ton texte) avant le début du texte.
 
Bon courage,
 
Mathilde, 2è année EPJT.
 

Thomas Pesquet est un astronaute français de l'agence spatiale européenne (ASE) ingénieur aéronautique de formation, il est recruté à l'ASE en Mai 2009. Il fera partie des 6 candidats retenus parmi 8413 postulants. Il sera d'ailleurs le plus jeune astronaute recruté par l'ASE.

Il commence alors sa formation au centre des astronautes européen (EAC) situé à Cologne en Allemagne, cette dernière s'achève mi-novembre 2010. Il y apprendra le russe en plus des langues qu'il parle (espagnol, français, allemand). En effet avec l'anglais, le russe est l'autre langue officielle à bord de la station spatiale internationale (ISS).

Par la suite, il entamera un entraînement qui le préparera à ses activités dans la station : piloter le vaisseau Soyouz, accepter les accélérations, stage de survie, pilotage du bras Canardam et au terme de ces années de préparation, Thomas Pesquet fait partie des heureux élus de la mission proxima qui doit durer 6 mois dans la station spatiale internationale (ISS). Il a donc décollé le 17 Novembre 2016 à 20h20 à bord du vaisseau Soyouz depuis la base de Baïkonour (Kazakhstan). Après avoir passé deux jours dans le vaisseau sans pouvoir bouger il a atteint l'ISS.

Pendant son séjour, Thomas Pesquet réalisera des expériences scientifiques et il sera ingénieur de vol sur la station. De plus, il a réalisé le 13 janvier 2017 sa première sortie dans l'espace (sortie extravéhiculaire). Thomas Pesquet restera au-dessus de nos têtes jusqu'au mois de mai 2017 et il verra la Terre de très haut pendant toute cette période. Il a très certainement la plus belle vue sur notre planète et merci à lui de nous en faire profiter grâce à ces magnifiques photos.

Flore M. 10 ans Bourgueil.

Commenter cet article