Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Bérénice 10 ans, Gizeux (37)

J'ai eu la chance de visiter le bateau ravitailleur "Le Marne" quand il était a quai à "la rade" de Brest.

Un jeune officier (je n'ai pas le droit de dire son nom pour des raisons de sécurité) me l'a fait visiter. J'ai du donner ma carte d'identité et avoir avant des autorisations spéciales que mes parents ont mis du temps à obtenir.

C'est un grand bateau long de 157,20 m, (1,5 fois un terrain de foot), il est large de 21,20 m. Entre le fond de cale et "la petite passerelle" la plus haute des antennes de communication, il y 8 niveaux !  C'est très compliqué de s'y retrouver car il y a plein d'échelles et tous les couloirs se ressemblent beaucoup avec plein de câbles partout (plus de 5 km de câbles électriques).

Il possède "un équipage" de 160 personnes qui vivent et travaillent à l'intérieur.

Il peut accueillir un hélicoptère et le mettre à l'abri dans son hangar situé à l'arrière du bateau.

Son rôle est de ravitailler en mer les autres bateaux. Pour cela il peut emporter jusqu'à 11000 tonnes de ravitaillement (nourriture, fuel, médicaments, pièces de rechange et courriers)

Pour ravitailler un autre bateau, il le fait en pleine mer en se positionnant parallèlement et sans s’arrêter. C'est "une manœuvre" délicate, surtout quand la mer fait ses caprices ! Il peut le faire pour deux navires en même temps, l'un à "tribord", à droite, l'autre à "babord" à gauche. Pour cela il y a 4 grandes grues avec des tuyaux flexibles pour tout les liquides (fuel, kérosène) et 2 plus petites plates formes mobiles pour les paquets (nourriture, matériel, munitions).

Quand les marins "prennent" la mer cela peut être de plusieurs mois loin de leurs familles.

 C'était variment très intéressant de découvrir "Le Marne" de fond en comble et je remercie l'officier et son "Pacha" (commandant du bateau).

Bérénice 10 ans , Gizeux (37) 

 

 

crédit photo www.defense.gouv.fr

crédit photo www.defense.gouv.fr

A la découverte du Marne, navire de la Marine Nationale.

Bonjour Bérénice,

 

Merci pour ta présentation de ce bateau. C’est vrai que ce sont des engins très beaux à visiter. Donc l’intérêt pour un article pensé comme le tien est de nous immerger sur ce bateau, comme si c’était le lecteur qui faisait la visite avec toi. Tu arrives plutôt bien à le faire, avec des éléments de description. Ces éléments sont indispensables, et quand tu écriras des articles à l’avenir, prends parfois un peu de recul sur ton texte pour te dire « Est-ce que mon lecteur va-bien visualiser ce que je viens d’écrire ? ». C’est ce qui fera la différence entre un article qui donne envie de lire et un article ennuyeux.
Essayes aussi d’éviter d’utiliser la première personne (« je ») dans tes articles. Il y a d’autres tournures de phrases (je n’ai pas d’idées comme ça mais en creusant tu en trouveras) pour exprimer le fait que tu es visité le sous-marins sans utiliser le « je ». L’explication est qu’en disant « je », tu exclus le lecteur de ta visite. Ce qui n’est pas très cohérent puisque tu veux le prendre par la main dans tout le reste de l’article.

Comme à chaque article et comme pour tout le monde, penses à bien te relire. Il y a quelques petites fautes qui traînent ;)

Mais dans l’ensemble ton article tient la route. On y apprend plein de choses et c’est le plus important.

 

Bon courage,

 

Maxime, en troisième année à l’EPJT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article